LINCE

Lince est le premier galgo a être entré dans notre famille, adopté par Marie en février 2008, hélas parti beaucoup, beaucoup trop vite, le 25 octobre 2009, il y a 1 an maintenant, il n'avait pas encore 4 ans.

Lince est l'exemple même, que ce n'est pas parce qu'on adopte un galgo jeune, en pleine santé que nous pourrons obligatoirement le choyer pendant de très longues années.

Son départ totalement inattendu a été un réel drame pour sa maîtresse, mais son souvenir reste bien vivace ......

A LINCE

voilà un an que tu es parti, mais pas un seul jour n'est passé sans penser à toi,

 à fermer les yeux pour te revoir courir, ton bonheur et le mien, derrière mes paupières closes t'observer dormir, t'étirer de bonheur,...

diriger mon esprit dans l'extrémité de mes doigts et retenir sur mon épiderme l'empreinte laissée il y a plus d'une année par ton poil des plus doux et des plus soyeux,

puis reposer mon âme dans le creux de mon cou, là même où tu posais ta petite truffe humide, fermer les yeux et redessiner sur ma rétine ton regard qui se noyait dans le mien pour qu'alors nous ne formions plus qu'Un.

 chaque jour cultiver ton souvenir et prier pour ne pas oublier ton odeur, ton toucher, ta voix, ta patte grattant le creux de mon genoux pour me signifier ta présence, ta tête contre ma jambe en promenade, ton pas dans le mien,

chaque jour passe, le sourire est revenu, la vie a continué, tu m'as offert une petite perle de joie, mais pas un jour ne passe sans ce déchirement au fond de mon coeur quand je lève les yeux vers ton portrait.

merci de m'avoir ouvert les portes du monde des lévriers, merci de m'avoir inoculé le virus du galgo espagnol, le plus noble des fils du vent à mon coeur. tu es et vis dans chacun d'eux, je te vois dans leurs yeux, à jamais, galgo de mon coeur.

 

MARIE DECNINCK 25.10.2010