Lulu, galga en fuite et sauvée

Lulu, Galga en fuite ...et sauvée

LULU EST SAUVEE !

Lulu est venue plusieurs fois aujourd'hui manger dans le jardin de Laurence.

En fin de journée, j'ai apporté une cage (de transport), car les nuits commencent à être froides et je voulais qu'elle aie un abris.

J'ai mis une couverture chaude dedans et des os fumés qui sentent fort.

Lulu est revenue manger, puis elle a un peu tourné dans le jardin.

Elle a été sentir la cage et les couvertures, puis elle est entrée dedans.

Elle était si près de moi !!

j'ai décidé d'essayer de l'attraper !

je suis sortie de la maison, et j'ai rampé vers la cage.

Mais Lulu avait sa tête hors de la cage, elle me regardait, alors j'ai rampé le plus doucement possible, cm par cm, chaque fois qu'elle ne me regardait pas, et je lui ai parlé tout doucement.

Quand je suis arrivée à 2 - 3 mètres, elle est sortie de la cage, et j'ai eu peur qu'elle ne parte à nouveau !

Mais elle ne semblait pas effrayée, quand elle est sortie, je n'ai plus bougé, je suis restée immobile sur le sol.

Elle a tourné autour de moi, puis elle est venue me sentir, et quand elle m'a reconnu, elle a remué de la queue, puis elle s'est couchée à côté de moi.

Je n'ai toujours pas bougé.

Elle s'est relevée, est venue plus près de ma tête, elle venait sentir ma figure, alors j'ai levé mon bras et j'ai pris son collier !

LULU ETAIT SAUVEE !

 

Quand elle était couchée dans la cage, et qu'elle me regardait, je crois qu'elle était contente qu'on vienne enfin l'aider ! et comme je ne venais pas assez vite, elle est sortie ...

Quel immense soulagement, quelle immense joie, quelle immense émotion, quand j'ai serré Lulu dans mes bras !

A présent, Lulu est chez moi, au chaud, en sécurité ....

 

Elle a perdu un peu de poids, mais c'est tout, elle n'a aucune blessure, rien ! elle a su éviter les voitures, elle est en bonne santé !

 

Il a fallu que je sois tout près d'elle pour qu'elle me reconnaisse ! elle m'a senti, et elle a remué de la queue ! cela veut dire qu'elle était contente de me voir, et qu'elle me fait confiance, et cela c'est le plus grand "merci", il vient d'elle et c'est cela qui compte ! :-)

 

Et bien sûr je remercie tous ceux qui nous ont aidé :

Angélique et Laurence, toutes les 2 sur le terrain, chaque jour depuis 1 semaine : 2 excellentes pisteuses et observatrices, très souvent frustrées de leur impuissance à ne pas pouvoir attraper Lulu, elles ont gardé leur optimisme et bonne humeur... et respecté "les consignes", pas toujours évidentes à comprendre :-));

Alessandra et Marie-Christine, qui ont passée leur samedi à distribuer des tracts et à avertir les habitants;

Toutes les personnes - et elles sont très nombreuses - à nous avoir appelé pour nous signaler la présence de Lulu, nous rassurant qu'elle restait bien dans le périmètre;

Et enfin, merci à nos accompagnateurs : Mini et Brondy, Genzo et Kiara, Leon, Lara, Diego, Satya et Sonic.

 

Tout est bien qui finit bien, en espérant que plus jamais cela ne se reproduise !

et que toujours les règles de sécurité soient respectées pour nos galgos, leur vie en dépend.

 

Carine Ramlot, présidente de Galgos Libres

Hommage à Lulu

ma LULU , trop tôt disparue

           Merci à tous pour vos appels et vos message de soutien et de compassion pour LULU

 quand les douleurs du chagrin seront atténuées

j'oublierai les images de ton petit corps émacié

je ne garderai dans mon coeur

que nos moments de bonheur

de toi, je me souviendrai

de notre complicité

....nous étions les plus âgées ;-)

de toi, je me souviendrai ....

que tu étais la plus petite, mais avec un caractère bien déterminé

tu avais TA place dans la camionnette, juste derrière mon siège

et gare à celui qui voulait s'y installer

alors que tous respecte la barrière de la cuisine,

toi tu saute allègrement au-dessus, tu es la plus voleuse

et comme rien n'échappe à tes petits yeux de fouine

tu sautes aussi les clôtures des enclos, tu es la plus chasseuse

tu aimais tant ta liberté,

que je ne t'ai pas souvent donnée

pas, par peur de te perdre

mais du temps qu'il te faudrait à revenir

lâchée, tu fonçais dans les fourrés

les trous de lapins à rechercher

que j'existais, tu oubliais

mais quand enfin, j'arrivais

dans ton champs de vision à pénétrer

de moi, tu te souvenais

et ta petite queue tu balançais

un sourire tu m'envoyais

"ah tu es là !  je suis contente de te voir"

 

de toi, je me souviendrai ....

de ton accueil

quand je t'avais laissée 2 jours

quelle fête !

oui, tu m'aimais

et quand le soir, le temps des câlins venait

dans les premières, tu arrivais

et tu t'imposais

si plus de place, il ne restait

sur ma tête, tu te couchais ! 

 

de toi, je me souviendrai éternellement

ma petite luluchka

tu m'as donné tellement

et toujours tu me manqueras

LULU, ma fille des bois, des campagnes et des rues

Merci à tous pour votre soutien et votre compassion pour LULU

           

LULU, ma fille des bois, des campagnes et des rues,

LULU, toi qui dans ma vie, n'étais pas prévue,

 

LULU qui a roulé sa bosse pendant 8 ans sur les routes espagnoles

te préservant des dangers des bois, des campagnes et des rues

 

Je te vois encore arriver à l'aéroport d'Amsterdam,

Trottiner gentiment à côté de Carmen

Je ne saurais jamais pourquoi toi tu n'es pas arrivée dans une cage comme les autres

Nous avons été faire la file pour un hamburger

Des enfants sont venus te caresser .... tu n'étais pas craintive

 

LULU, ma fille des bois, des campagnes et des rues,

LULU, toi qui dans ma vie, n'étais pas prévue,

 

Sur le chemin du retour, j'ai fait une pause, et nous avons dormis enlacées sous mon manteau dans le coffre

et arrivée à la maison tu t'es très naturellement installée sur le canapé

le lundi, je t'ai conduit chez ton adoptant

tu es passée à l'avant de la voiture, nous avons fait la route, ton museau posé sur ma cuisse

ton mouvement de recul ne m'a pas échappé quand tu es descendue de la voiture et que tu as vu et entendu la voix de ton adoptant

 

LULU, ma fille des bois, des campagnes et des rues,

LULU, toi qui dans ma vie, n'étais pas prévue,

le mercredi on m'a annoncé ta fuite .... et pendant une semaine, Laurence, Angélique, nous t'avons appelée

"LULU - où es-tu LULU ?"

 

Pendant une semaine, LULU, ma fille des bois, des campagnes et des rues ...tu nous as fait courir :-)

Mais tu as su te préserver jusqu'à ce moment magique où tu t'es couchée à côté de moi, et comme je ne bougeais pas tu es venue me sentir le visage

Sacrée LULU , j'ai décidé de te garder ....ou est-ce toi qui m'as gardée ?

 

Tu m'as appris beaucoup .... sur les galgos en fuite, merci pour cet écolage

 

Merci ma petite LULU d'avoir fait partie de ma vie

Merci de m'avoir donner la grâce de ta présence à mes côtés

J'aurais tellement voulu te garder plus longtemps

Hélas seulement 2 ans 1/2 et notre voyage se termine comme il a commencé

nous avons passé notre dernière nuit ensemble, enlacées, sous la couette

 

LULU, ma fille des bois, des campagnes et des rues,

Que ton âme vole dans les bois, les campagnes et les rues .... libre à tout jamais

 

Je t'aime